Paranormal et Parapsychologie

Discussions paranormales, partage d'expérience, travaux ésotériques, aides et conseils.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : Comme d'habitude, la tête dans les étoiles
Emploi : Assistante de direction
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Mar 22 Avr 2008, 12:24

accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve

fais ce que tu peuxpour obtenir ce que tu veux, mais ne te détruis pas...

_________________
rose  Julia rose   Don't worry, be happy !
« Cueille le jour sans te soucier du lendemain » [b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Mar 22 Avr 2008, 16:25

c'est un peu ce que je me dis en ce moment ! un rêve qui n'a pas l'air de ce réaliser et une voie qui a l'air de s'ouvrir ...
peur aussi de passer à coté de ce que je désire tant mais peur aussi d' y perdre ma vie et mon bonheur.

cruel dilème, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Julia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : Comme d'habitude, la tête dans les étoiles
Emploi : Assistante de direction
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Mer 23 Avr 2008, 11:33

cruel dilemne oui,

quand abandonner le reve???
si on l'abandonne trop tot,
on risquera de regretter,

si on ne l'abandonne pas assez tot, et qu'il n'est pas faisable, mais qu'on ferme les yeux,
on finit par se détruire.;

faut peut etre juste trouver un autre reve?

_________________
rose  Julia rose   Don't worry, be happy !
« Cueille le jour sans te soucier du lendemain » [b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Mer 23 Avr 2008, 14:22

Avec le recul, je pense qu'un reve ne s'abandonne jamais, quand il n'est pas réalisable ce reve, un autre viens naturellement prendre sa place et ci celui ci n'est pas réalisable un autre viendra aussi etc ...

En meme temps, je crois au destin et en cette force superieur qui tire les ficelles ... Nous avons tous un chemin et une destinée a accomplir meme si parfois ceux ci ne sont pas en accord avec nos reves .

S'il arrive qu'un de nos reves nous détruise c'est que cela devais arrivé et etait nécessaire pour mieux nous reconstruire .

Enfin cela fait partie de ma phylosophie de la vie et des épreuves acquis au fils du temps, des épreuves et des reves ...

Une image qui la repressente :
Imaginer une échelle chaque barreau pour la gravir est une épreuve pour arriver au sommet ...

Je vais vous raconter mes reves peu etre cela vous aidera t'il ...
Pret pour un autre mini roman ?? yes!

A 14 ans j'avais le reve d'etre coiffeuse, je me voyais reprendre le salon de coiffure d'une dame a Recey sur Ource qui a juste quelque Km de mon cher village Beneuvre.
Mes parents ne voulais pas que je soit coiffeuse, il voulais que je sois serveuse enfin dans la restauration car mon pere lui avais le reve de me voir reprendre le bar reto qu'il tenait.
Je me suis battu envers et contre lui de multiple facon pour l'ammener a me laisser réaliser mon reve en dépit du sien, a 14 ans j'ai décrocher de l'ecole car je voulais partir en apprentissage de coiffure a 15 ans ... J'ai sécher les cours, ne bossais plus a l'ecole etc ...
J'ai été convoquer par ma professeur principal qui m'a écouter, je lui ai alors expliquer que je voulais etre coiffeuse mais que mes parents etaient contre . Elles les a convoqué a leur tour pour leur parler, je ne sais pas ce qu'elle leurs a dit . Comme a 14 ans j'etais trop jeune et au lieu de me faire reredoubler ma 6 eme (que j'avais déjà redoublé) on a décidé de me placer en CPPM (classe de preparation au milieu professionnel). Cette année là, j'ai vu mes camarades de classe dire aux profs que j'etais fete pour etre coiffeuse car je me tripotais toujour les cheuveux etc ...
A 15 ans on m'a refait faire une autre année de CPPM dans un autre établissement car j'ai froler l'exclusion dans ma "bagarre" .Durant cette année scolaire j'ai du effectué des stages en entreprise pour trouver un milieu professionnel qui me plaisais .. Mes parents on insisté pour que je fasse un stage de serveuse dans le restaurant ou il travaillais désormais car ils avaient du faire un dépos de bilan pour leur bar restau a eux .
16 ans je ne trouvais pas de patron d'apprentissage de coiffure et je suis donc partie en apprentissage de vendeuse en occultant mon reve . J'ai fait un an d'apprentissage de vendeuse, lors de la deuxieme année mon maitre d'apprentissage a du fermé sa boutique et je n'ai pas reussi a trouver de patron pour faire la deuxieme année ...
Au CFA ou j'etais il y avais un classe qui aidais les jeunes dans ma situation, j'ai donc effectuer cette classe au debut j'etais a la recherche d'un apprentissage de vendeuse puis un jour mon reve a "resurgis" et j'ai fini par trouver un maitre d'apprentissage en coiffure, le premier ne fut pas le bon et au bout de 2 mois elle cassa mon contrat je retrouvi un autre maitre d'apprentissage .
Chez celui ci je fit 1 ans et demi d'apprentissage de coiffure, au bout de cette an et demi il fini par cassé mon contrat ... Du haut de mes 18 ans Je le mis au prud'homme . Puis je partie 2 mois a Beneuvre car la dame dont je revais reprendre le salon de coiffure acceptais de me prendre a l'essai déjà pour 2 mois en qualité d'aide coiffeuse puis si cela ce passais bien elle terminerais ma formation.
Au bout des 2 mois, elle m'a annoncé qu'elle ne me prendrais finalement pas en apprentissage de coiffure car j'avais mis mon ancien patron au prud'homme et qu'elle elle en avais suffisement "chier" dans sa vie pour ne pas risquer de se faire ennuyer a nouveau par une gamine . Je fut effondré, ma grand mere l'appela meme pour tenter de la rassurer et de la raisonné car elle croyais en mon reve mais rien n'y fit.
Je du retourner a dijon, chez mes parents et finalement j'ai fait un BEP de vendeuse dans une parfumerie que j'ai eu avec brio en etant major de promo !
Mais je n'abandonnais pas mon reve de retourner a Beneuvre et d'y reprendre un commerce. J'ai pris des renseignement pour reprendre un genre de fourfouille car la propriétaire devais partir en corse rejoindre son mari, rien ne se fit et je dois avoué que je ne me donna meme pas la peine d'essayer d'aller au bout des choses. Puis je voulu reprendre un epicerie qui allais fermé dans un village voisin, l'a j'appela le maire du village et lui expliqua mon projet. Finalement mon projet ne fut pas retenu par le maire qui prefera faire autre chose de cette épicerie.
Entre temps mon reve avais "muté" car je revais de rencontré un garçon agriculteur du "pays" de l'epousé et de bosé a la ferme avec lui tout en concervant un emploi de vendeuse ...
J'ai eu beaucoup de petit ami "du pays" mais nos histoires ne durairent jamais longtemps et le seul avec qui sa aurait pu durer car il partageais mon reve, Dominique, je l'ai fait fuire !
Finalement les année passèrent, je trouvis en emploi de vendeuse aide cuisson dans un point chaud (boulangerie industriel) et de but en blanc d'une histoire a une autre on fini par me presenter un haut savoyard . lol . Mon mari aujourd'hui !
Ils comprennaient certain de mes reves car moi je revais de retourner dans ma campagne Bourguignone et lui de retourner dans sa campagne Haut savoyarde ... de fils en aiguille, il obtenu son BTS Travaux Public, trouvis un emploi a Dijon, au bout de 2 ans nous nous fiancimes et au bout de 3 ans nous nous mariames .
Rien n'a été facile ou debut entre nous, il a du s'armer de patience et de courage pour me "garder" de mon coté j'ai carement renoncé a Beneuvre, moi qui y etait tout les week end, qui y faisais la fete etc ... Je n'y allais plus que très très rarement... Depuis je suis tombé amoureuse de sa région, de se magnifique lac qu'est le lac Leman, de ses montagnes mais bien sur sans jamais vouloir quitté ma bourgogne, ma famille, mes amis et surtout mon reve secret de retourner vivre a Beneuvre .
Après le décès de mon grand pere, ma tante décida de faire vendre la maison de ma grand mere qui ne le voulais pas mais a cette époque les enfants avaient ce pouvoir ! Mon pere commença par si opposé puis fini par céder, mon oncle quand a lui fut contraint de s'y plier car il vivait chez ma grand mere depuis son divorce et ma tante le menaca de lui demander un loyer pour toute ses année passé chez ma grand mere . Cela faisais aussi partie de ses droits . Ma grand mere fini par accepter de mettre la maison en vente cela pris de nombreuse année, en 2001 la condition de mon mariage fut en resumer "ok" mais a Beneuvre (une partie de mon reve) ce qui n'etait pas très très possible normalement car ni mes parents ni moi ni residions juste ma grand mere . Le maire qui etait aussi ami de la famille fut tout le necessaire possible en son pouvoir pour savoir si administrativement il pouvait me marié dans sa mairie bien que je n'en fut pas habitante . Grace a dieu ce le fut et mon mariage eu lieu a Beneuvre ce fut dailleur a ce que les gens present me dise encore aujourd'hui le plus magnifique des mariages ... Ce fut magnifiquement magique car tout ce passa comme je l'avais rever pour mon mariage pas un seul couhak ! Finalement une seul partie de mon reve c'est réalisé mais c'etait probablement le destin ...
Aujourd'hui je vois les choses plus sagement pourquoi je ne sais pas ... Recement nous avons eu l'opportunité d'acheter une maison a Beneuvre, une magnifique maison et pierre apparente avec un beau terrain derriere pour 75 000€ et juste un chauffage central a installé mais je l'ai refusé la sagesse sans doute mais je ne le regrette absolument pas ...

voila le recit d'une partie de ma vie ... J'espere qu'il pourra aider certain d'entre vous . flower
Revenir en haut Aller en bas
Julia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : Comme d'habitude, la tête dans les étoiles
Emploi : Assistante de direction
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Mer 23 Avr 2008, 19:02

oui,

tu as raison Betty,

parfois, enfin, souvent, la vie coule comme un fil..

un projet, un reve,
et rien n'y fait, ca ne marche pas.;

peut etre nous accrochons nous au reve arce que nous ne voyons pas ce qu'il y a de beau et d'extraordinaire à coté?

moi, je reprends espoir,
non pas dans mon reve, mais qu'un autre m'aide à etre forte,
et à surmonter certaines épreuves..

ensuite, je pense que je saurai quoi faire de mon reve..

tout se jouera je pense dès lors que j'aurai du travail..;

je me remue, je me remue, ca va bien finir par donner quelquechose ! yes!

ps : j'adore, on dirai une juju II (quand juju I est en forme !), pipelette, rigolotte, simple... lol

et ben, vivement que Juju I soit en forme ! lol!

_________________
rose  Julia rose   Don't worry, be happy !
« Cueille le jour sans te soucier du lendemain » [b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Jeu 24 Avr 2008, 11:18

Roh lala ça promet les discussions entre vous deux! va faloir prendre le temps pour les suivres ^^

Je suis en partie d'accord avec vous deux sur cette vision de rêves. Voilà pourquoi:
Nous avons deux types de rêves. Ceux que l'on fait pendant la nuit qui représente clairement ce que veux notre inconscient et ce que nous voulons au fond de nous. Et ceux que nous faisons eveiller en pensant à notre futur.

Les premiers montrent pas trop mal ce dont nous avons besoin pour avancer tandis que les seconds sont souvent des rêves calqués sur une idée que l'on se fait de quelque chose, de notre vie. Et n'ont que trop souvent pas trop de lien avec la réalité des choses.

Un exemple simple (et un peu réducteur je l'accorde) que nous avons tous eu. Nous avons tous rêver de sortir avec tel type de personne, avec un physique particulier, un caractére etc... Au final, en grandissant, on se rend compte que ce dont nous avons besoin ce n'est pas forcement un physique particulier, mais bien autre chose que l'on a pas rêver.
De la même maniére, on peut rêver d'avoir un type d'emploi et s'accrocher à ce rêves, mais est ce que l'on s'est vraiment demandé ce que l'on attendait de cet emploi, ce que l'on a envi de faire toute notre vie....

C'est sur que nous ne pouvons pas tous savoir avant d'avoir vécu un certain nombre de chose, mais des fois il faut savoir aller au fond de soit pour connaitre ses "VRAI" rêves...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Jeu 24 Avr 2008, 14:02

et quand les deux se rejoingnent ? .... scratch

ben oui, certains de mes rêves de la deuxième catégorie viennent rejoindre la première.

exemple : la repousse de mes cheveux, un bébé et le papa avec tant qu'à faire, ....

bref, tu vois ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Jeu 24 Avr 2008, 16:53

Oui je vois trés bien, c'est que dans ce cas là tu es bien en adéquation avec toi meme! continu sur ce chemin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   Jeu 24 Avr 2008, 20:24

alors croisons les doigts ....

mais c'est vrai que la vie nous entraine pas toujours là où l'on rêve d'aller.
je voulais être styliste, ma mère s'y est opposée. je suis dessinatrice en bureau d'étude mais je me dis que je vais pas faire ça toute ma vie. je verrais bien. mais pas styliste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve   

Revenir en haut Aller en bas
 
accroche toi à tes rêves, mais ne te perds pas pour un rêve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu]Je recherche la source de la citation "Mais toi tu es né pour un jour limpide..." (Hölderlin).
» « Jean n'était pas la lumière, mais il était là pour lui rendre témoignage »
» Exclu de cours, en apprentissage
» ANOVA etc...
» Des avis sur la rédaction de mon CV?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal et Parapsychologie :: III - ESOTERISME POUR TOUS :: Comprendre les religions :: QUESTIONS SPIRITUELLES-
Sauter vers: