Paranormal et Parapsychologie

Discussions paranormales, partage d'expérience, travaux ésotériques, aides et conseils.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les runes complément d'information

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eoliann

avatar

Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 43
Localisation : Taverny
Loisirs : Paranormal, photo, poésie
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Les runes complément d'information   Mer 03 Nov 2010, 13:37

Nous allons aborder un sujet particulièrement utile pour l'utilisation des runes. A savoir, la linguistique.

Nous allons commencer par les valeurs phonétiques des runes. Je prends comme base le vieux norrois qui se rapproche le plus de la prononciation originelle.

Première info importante, les consonnes " B-D-F-K-L-M-N-T-V" se prononcent de la même manière qu'en français moderne.
Après ça se complique.

Voici les correspondances :

a = comme dans papa
a avec accent ` (grave) = diphtongue similaire à "ao" ou "au" français.
e = comme le premier "e" du mot "Benne"
é = se prononce "yé"
i = "i" français, c'est la même chose
"i" avec accent aigu = "i" long, prononcer comme dans le mot anglais "feet"
o = o français
o avec accent aigu = diphtongue reprenant le son "ou"
ö =se prononce comme dans le mot "oeuf"
o barré par / = identique à "ö"
u = se prononce "ou" devant "ng" , "nk" et devant une consonne unique
se prononce "eu" devant une consonne doublée
se prononce "u" dans tous les autres cas
u avec accent aigu = se prononce "ou"
ae = se prononce "ai" comme dans le mot anglais "hair"
oe = se prononce à la française
y = se prononce "u" comme pour le mot allemand "Hütte"
y avec accent aigu = se prononce "u" comme pour le mot allemand "Tür"
au = comme le mot français "oeil"
ei, ey = se prononce comme le français "é-i"
g = se prononce à la dure, comme dans le mot "gare"
se prononce comme le "ch" allemand du mot "achtung" quand il est suivi de "T"
ng = prononcé comme pour le mot "ping-pong"
h = aspiré comme en anglais ou en allemand, sauf devant les consonnes où il se prononce "wh" comme dans le mot anglais "where"
j = se prononce comme le "y" français, comme pour le mot "rayon"
P = comme en français sauf devant "s" et ""t" : il se prononce alors "f"
r = le "r" est roulé
s= lettre suffisante, comme pour le mot "soeur"
th = se prononce comme le "th" anglais de "thing"
dh = se prononce toujours comme le mot anglais "the"
rl = se prononce toujours dl"
rn= se prononce "dn"
nn= se prononce "dn" après une voyelle longue et une diphtongue

Fin de la première partie.

Sources :
Revue Heimdal (revue d'héritage Norrois) N°34, édité en 1981. Page 19 et 20, article : parlons la langue des vikings.
Futhark, manuel de magie runique, éditions Pardès, 1984. auteur Edred Thorsson.

Contrairement à ce que pensent une majorité de personnes, les runes ne sont pas d'origine Celtique.

Il existe des symboles pré-runique en Germanie et Scandinavie qui datent de 2000 ans avant JC.
Les runes ont trois fonctions principales.
1- Divinatoire
2- Initiation
3- Magie

Les celtes se sont attribué les runes à la suite des nombreuses migrations de l'époque.

Nous allons nous intéresser aux runes nordiques.
A la base, il s'agit d'un alphabet courant qui servait à l'écriture et à la divination.

Selon la légende, même les dieux n'avaient pas accès aux secrets des runes. (d'ailleurs le mot "rune" veut dire "secret" ou "ce qui est caché") Odin médita 9 jours et 9 nuits sous Yggdrasil, l'arbre cosmique.
Puis il demanda aux autres dieux la permission d'accéder au secret.
Mais ils refusèrent.
Demander cela était considéré comme un profond blasphème car il voulut accéder à un pouvoir interdit depuis toujours.
Devant ce refus, il se tourna alors vers les nornes.

Les nornes sont des gardiennes des portes du temps dans la mytgologie nordique. Ce sont trois déesses qui décident du destin de tous, humains ,dieux animaux. Elles connaissent le destin de chacun. (il existe des équivalences des Nornes dans d'autres civilisations : Les Parques chez les Romains ou les Moires chez les Grecs anciens)

Il y a :
Urd (le Passé),
Verdandi (le Présent)
Skuld (l'Avenir).

Celles-ci donnèrent l'autorisation à Odin d'accéder au pouvoir des runes. Mais à condition de sacrifier son œil droit. Ensuite il se perça le flanc avant d'être pendu sur son arbre de naissance. Un if. L'arbre se mit alors à saigner, et Odin connut la souffrance pendant 9 nuits. C'est au bout de la neuvième nuit qu'il perça le secret, en faisant fi de sa souffrance. Il fut ensuite illuminé par le pouvoir des runes et devint alors "prince du pouvoir gravé" Odin diffusa ensuite l'enseignement des runes à chacun.

Selon l'ancien Futhark, il existe 24 runes.
L'appellation "futhark" étant les initiales des premières runes de l'alphabet.
Il existe une 25è rune.

Pour bien appréhender le pouvoir des runes, il est important de connaître la structure dimensionnelle qu'elles comportent. Cette structure est symbolisé par Yggdrasil (littéralement : destrier redoutable) l'arbre monde. Yggddrasil est un frêne qui représente les neufs mondes de la mythologie nordique.

En fait il s'agit de 9 dimensions. Celle des hommes étant au centre.
Sur lui reposent les neuf mondes :

Liste des mondes :

Midgard, monde du milieu, monde des hommes.
Ásgard, monde des Ases (ases = dieu)
Muspellheim, monde du feu
Jötunheim, monde des géants de glace
Niflheim ou Helheim, monde des morts
Alfheim, monde des elfes blonds
Nidavellir, monde des nains
Svatalfheim, monde des elfes bruns
Vanaheim, monde des Vanes.

Yggdrasil est représenté avec trois racines reliant trois mondes différents (Ásgard, Midgard et Niflheim). La première racine provient de la source de Hvergelmir, située en Niflheim. Un serpent, Nidhogg, garde jalousement cette source et ronge la racine. La deuxième naît dans la fontaine de Mimir, située en Midgard. Cette fontaine est censée contenir la source de toute sagesse. Elle est gardée par le dieu Mimir. Enfin, la troisième racine provient du puits Urd, en Ásgard, lequel puits est gardé par les trois Nornes.

Yggdrasil est aussi l'hôte d'autres personnages, tels l'aigle géant Vedrfolnir, situé au sommet de l'Arbre, qui crée les vents grâce à ses grandes ailes. Un faucon est perché entre ses yeux. La chèvre, Heidrun, vit près du sommet de l'Arbre, et se nourrit de ses feuilles. Le cerf Eikthyrnir broute aussi les rameaux et de ses cornes ruisselle l’eau qui tombe dans Hvergelmir. Finalement, un écureuil, Ratatosk, court sans cesse dans l'Arbre, ne cessant de semer la discorde entre le serpent Nidhogg et l'aigle Vedrfolnir.

Le nom de ces mondes se terminent par le suffixe heim (royaume, monde) ou dans certains cas gard (terre). Dans le deuxième cas, il existe toujours un lieu avec le même nom situé au centre du monde. Les recherches actuelles se basant sur les sources les plus anciennes suggèrent que les neufs mondes avaient tous autrefois un nom en heim (Midgard étant alors appelé Mannheim et Ásgard Godheim). La confusion serait venue de certains auteurs confondant les lieux de certains mondes avec les mondes eux-mêmes.

À l'exception de Midgard (le monde des hommes) qui représente l'équilibre, les huit autres mondes peuvent être regroupés par paires de principes opposés.

C'est en quelque sorte, ce qui garantie l'équilibre de l'ensemble. Un monde central, entouré par huit autres monde assimilables par pairs. Chaque monde ayant une interaction avec tous les autres. D'où opposition mais complémentarité.

Lors de la divination, nous puisons dans chaque dimension afin d'obtenir le maximum d'informations.
Certaines étant à l'image des mondes de l'arbre. Contradictoires ou concordantes.

Mais dans chaque situations, c'est l'intuition qui entre en considération afin de faire un tirage précis.

Je vais schématiser un peu.

Demande d'informations :
réception de la demande dans chaque monde -
retour d'une réponse (sous forme d'énergie) qui influencera le tirage des runes.
Puis interprétation de la réponse obtenue.

Chaque monde contient des êtres différents, éthériques pour la plupart et faisant partie du tout universel représenté par l'arbre monde.
Ces êtres fournissent la plupart des informations.

un petit mot pour conclure ce chapitre :

Il est évident qu'il ne s'agit que de mythologie. Ceci-dit, nous pouvons considérer cette communication comme un équivalent d'un message spirite. La main qui tire les runes, est influencée par les énergies subtiles des dimensions environnantes. Ensuite, l'interprétation elle même peut faire intervenir le même processus que le tirage. A savoir demande et réception d'informations.

Mon avis sur les runes :

1- les symboles pré-runiques :
Mon avis est que certains systèmes d'écritures existaient déjà avant les runes qui peut être, furent influencées. Mais ce n'est là qu'une supposition. Les runes se sont développées de manières "locales" dans diverses régions. Leur provenance reste un mystère tant les sources sont diverses.

2-Entre oracle et voyance.
Toutes mes excuses pour ce petit écart sémantique. Je parle de voyance pour des "prédictions" Le but étant d'en savoir plus sur l'avenir. Le système de rune originel n'est pas ~#{|\^çu dans ce but. Les runes sont faites pour résoudre un problème présent. Elles donnent généralement l'origine du problème, l'action à entreprendre pour résorber l'origine et enfin l'évènement final qui en résulte si l'action est effectivement effectuée.

Le mot "oracle" est effectivement tendancieux car non approprié aux runes. Il faut savoir que comme tout système de divination, seule la base symbolique est figée. Mais il est possible d'en détourner l'usage pour en faire un outil de voyance relativement élaboré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les runes complément d'information
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HSA et complément de service...
» CompLément D'Objet DiRect !! ^^ Cours
» Complément de service : YOUPI !!!
» Peut-on être inspecté sur son complément de service?
» complément de service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal et Parapsychologie :: III - ESOTERISME POUR TOUS :: Arts divinatoire-
Sauter vers: