Paranormal et Parapsychologie

Discussions paranormales, partage d'expérience, travaux ésotériques, aides et conseils.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [plante] la lavande - (lavandula)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 19:59

Bonsoir,


La lavande est considérée depuis longtemps comme une plante aux riches propriétés médicinales. Elle était autrefois utilisée dans les traitements des maladie infectieuses, son parfum ayant des vertues thérapeutiques. Elle est aujourd'hui présente dans de nombreuses crèmes et produits de beauté, tant pour son odeur très agréable que pour ses principes actifs, adoucissants pour la peau et antiseptiques.

La lavande, alliée de notre peau
Pour un démaquillage 100% naturel, oubliez les démaquillants agressifs. Trempez un gant dans une cuvette d’eau chaude rehaussée de quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Essorez-le et gardez-le quelques secondes sur votre visage. Effet décontractant et purifiant garanti.

On l’ignore souvent, mais la lavande peut nous débarrasser de nos boutons les plus sournois et autres imperfections désobligeantes. Préparez la même quantité d’huile essentielle de tea tree et de lavande. En tamponnant votre peau plusieurs fois par jour à l’aide de cette lotion faite maison, les vertus cicatrisantes de la lavande feront vite effet.

La lavande, un doux parfum de détente
Moins artisanale mais toujours aussi efficace, la lavande "cocoone" aussi nos petons endoloris par une longue journée de travail.

Pour finir de se détendre, saupoudrez négligemment votre bain moussant de quelques gouttes d'huile essentielle de lavande, et plongez-y avec délectation !

Pour le reste, laissez aller votre inventivité. Quand on connaît les ressources de ce prodigieux végétal à l’odeur si singulière, toutes les mixtures sont permises et même vivement conseillées !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 20:01


La lavandula vera

Dite "lavande vraie" ou "lavande fine".
Lavandula vera, lavandula officinalis ou lavandula angustifolia, tous ces noms latins témoignent à la fois de l’intérêt que la pharmacie lui a très tôt porté (officinalis) et de son aspect morphologique (angustifolia : "à feuilles étroites").

La lavandula vera forme de petites touffes. Ses hampes florales sont courtes, sans ramifications. Elles portent un épi floral dont l’aspect est très variable tant par la forme que par la couleur, aussi le terme "lavande angustifolia de population" pourra être utilisé.

La lavande fine supporte remarquablement bien le froid et ses terrains de prédilections se situent à plus de 800 mètres d’altitude pour atteindre 1400 mètres et plus.


Lavandula spica
C’est l’aspic (dénommé aussi "lavande mâle" ou "grande lavande".

Son autre nom botanique est Lavandula latifolia qui veut dire "à larges feuilles". Ses feuilles sont larges et veloutées. Ses hampes florales sont longues et peuvent porter plusieurs épillets.
L’aspic s’accommode bien de la chaleur et des terrains calcaires secs.
Son habitat se situe en dessous de 600 mètres d’altitude.
Elle n’est plus cultivée en France.



La lavandula stoechas

C’est la lavande maritime.
Citée pour mémoire, car, elle ne présente pas d’intérêt pour la parfumerie. Elle n’a jamais été cultivée. Son aspect est très différent de celui de l’aspic et de la lavande fine.
Elle se développe sur terrain non calcaire (plutôt siliceux). Sa floraison est précoce.
Les horticulteurs l’utilisent pour créer des hybrides comme "la lavande papillon" pour l’ornement des jardins…



Lavandula Hybrida

l’époque où les coupeurs allaient cueillir les lavandes sauvages, ils avaient déjà remarqué des plants plus développés que les autres qu’ils appelaient "grosse lavande" ou "lavande bâtarde" : c’étaient des lavandins, issus de l’hybridation spontanée de la lavande vraie et de l’aspic.
Cette hybridation est due aux insectes butineurs, et notamment aux abeilles. Etant hybride, le lavandin est stérile. Sa reproduction est réalisée par bouturage.
Dès les années 1925-1930 la technique du bouturage s’est imposée, permettant un développement rapide de la culture du lavandin. Il existe beaucoup d’espèces de lavandins, les plus répandus sont :
le Grosso, l’Abrial ou le Super.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 20:02

Une peu d'histoire ...

Le mot "lavande" (Lavandula) aurait été créé au Moyen Age d’après le verbe latin "lavare" qui veut dire "laver", mais l’usage de cette plante date d’une époque bien antérieure. Les premières mentions que nous en ayons montrent que les Romains l’utilisaient déjà pour parfumer leurs bains et entretenir le linge. Dioscoride range les lavandes au nombre des "plantes précieuses".

Au cours des siècles suivants, la lavande continue d’être discrètement mais régulièrement citée, principalement dans des textes ayant trait à la médecine, à l’hygiène et à la beauté.

Dès le Moyen Age, la présence à Marseille et à Montpellier d’importantes facultés de médecine et de pharmacie a joué un rôle important dans la connaissance des plantes locales.

La lavande (qui se trouvait naturellement en bonne place parmi ces plantes) offrait l’avantage d’être facile à trouver puisqu’elle poussait à l’état sauvage.

La double utilisation de la lavande, en pharmacie et en parfumerie, remonte donc à des temps très anciens et s’est maintenue jusqu’à jours.

Parallèlement à la tradition paysanne qui a toujours fait grand cas de cette plante et a développé autour d’elle un véritable "patrimoine" de connaissances empiriques, les études plus scientifiques dont elle a fait l’objet ont montré que cette tradition reposait sur de solides réalités.

Quant au parfum de la lavande, des siècles d’usage n’en ont pas altéré le charme, et il reste un des composants de base de la parfumerie moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 20:03


La coupe était autrefois entièrement réalisée à la faucille. Elle se pratiquait chaque été dans les "baïassières", c’est-à-dire les endroits où poussaient spontanément les "baïasses", nom provençal donné aux pieds de lavande.

La vente de la lavande constituait un revenu en argent frais plus intéressant par rapport aux cultures traditionnelles (blé, pomme de terre…). De là le proverbe "bonne baïassière vaut mieux que champ de blé".

La coupe, à la faucille, fut d’abord principalement affaire de femmes. Les lavandes étaient entassées dans leur tablier. La fleur était payée par le distillateur ou le courtier "au tablier".

C’était "la cueillette à temps perdu".

Lorsque la cueillette prit de l’importance, de véritable "chantiers de coupe" furent organisés.

Des équipes de coupeurs italiens ou espagnols durent être embauchés pour aider les familles provençales. Petit à petit, la lavande prenait de l’importance et devenait une véritable "culture" : c’est la "lavandiculture".

La coupe à la faucille s’est poursuivie très tardivement, puisque le prototype de la machine à couper n’a été mis au point qu’en 1952.

Presque toute la production de lavandes est destinée à être distillée pour la production d’huile essentielle.
Le principe utilisé est celui de l’entraînement à la vapeur d’eau, dont la découverte est attribuée aux Arabes.

Utilisé depuis des siècles, le principe a peu varié en lui-même. Cependant, avec le développement de la cueillette de la lavande, puis de sa culture, les appareils ou "alambics" employés ont largement évolué : des alambics à feu nu, des alambics à bain-marie puis des alambics à vapeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 20:04

on utilise les fleurs de lavande pour soulager les affections de l'appareil respiratoire, en cas de grippe ou de toux par exemple .

En usage externe, la lavande peut également soulager l' Eczéma, les brulures, être utiliser en bain et douche ou comme soin des cheveux .
Diurétique et sudoréfique, elle soulage les rhumatismes.

Son essence est efficace contre les poux, mélanger à l'alcool en friction on l'utilise pour soulager les rhumatismes et pour stimuler la circulation .
Dans le vinaigre en friction du corps ou en rinçage des cheveux pour enlever le calcaire de l'eau.

Contre l'asthme consommer la lavande sous forme d'infusion . Comptez 20g de fleurs pour 1 litre d'eau bouillante, soit env 1 cuillèrée de fleurs par tasse. Laissez infuser 10 min et consommer de 1 à 4 tasses par jours . Il est également possible d'utiliser de la lavande en fumigation .
On respire alors les vapeurs chargées des principes actifs de la plante . Pour cela, jetter une poignée de fleurs dans 1 litre d'eau bouillante.

Contre l'eczema, vous pourrez concocter une huile à base de lavande. Il suffit de jetter une poignée de lavande dans 1/2 litre d'huile d'olive que vous placerez ensuite au bain marie, bien au chaud pendant 2 heures. Lacez macérer toute la nuit, filtrez et utilisez en onction sur l'eczéma sec.

Pour les bouquets secs, il faut couper les inflorescences avant que les fleurs ne soient completement ouvertes, les épis composent les bouquets durablement . Rien de plus facile pour composer des petits sachets parfumés pour embaumer le linge ou d'utiliser les fleuilles et les épis dans un pot pourri .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   Lun 15 Nov 2010, 20:06

Petit complément d'info trouvé Ici

Propriétés Médicinales :
On utilise principalement les fleurs et l'huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur.

Usage Interne :
En usage interne, la Lavande est utilisée pour traiter l'irritabilité, les spasmes, les insomnies, les fièvres éruptives, les maladies infectieuses, les affections des voies respiratoires (asthme, toux quinteuses, grippe, bronchite, tuberculose), la mélancolie, l'atonie gastrique et intestinale, et la neurasthénie. Elle s'utilise aussi contre les oliguries, les parasites intestinaux, les rhumatismes, les migraines, les vertiges, les séquelles de paralysie, les diarrhées, la typhoïde, les cystites, les blennorragies, la chlorose, les scrofules, les règles insuffisantes, les leucorrhées, et l'hypertension.

Pour tout cela vous pouvez la prendre sous forme d'infusion d'une cuillérée à dessert de fleurs par tasse d'eau bouillante, à laisser infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour entre les repas. Vous pouvez aussi prendre l'alcoolature de Lavande, à raison de 40 gouttes, 4 fois par jour dans un peu d'eau. Vous pouvez aussi prendre la Lavande sous forme d'huile essentielle à raison de 2 à 5 gouttes dans du miel ou en solution alcoolique, 2 à 3 fois par jour. Si c'est pour soulager des douleurs portez la dose jusqu'à 1 g à jeun, cela inhibera votre sensibilité à la douleur sans embrumer votre cerveau.

Contre la Blennorragie, utilisez des perles d'essence de Lavande déterpénée à raison de 0,05 à 0,10 cg pendant 2 à 10 jours. Contre les maladies infectieuses et les fièvres éruptives, prenez de l'infusion des cinq fleurs (diurétique). Pour cela mélangez 10 g de fleurs de Lavande, 5 g de fleurs de Souci, 5 g de fleurs de Bourrache, 5 g de fleurs de Genêt, et 5 g de fleurs de Pensée Sauvage. Mettez une cuillérée à soupe de ce mélange à infuser pendant 10 minutes dans une tasse d'eau bouillante. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour.

Usage Externe :
En usage externe, la Lavande est utilisée pour soigner les plaies de toutes natures, l'eczéma chronique périnéal et péri-anal, les leucorrhées, les brûlures, les affections pulmonaires, l'acné, la couperose, les piqûres d'insectes et les morsures d'animaux et de vipères (en traitement d'appoint), la pédiculose, la gale et la pelade.

Contre tout cela vous pouvez l'utiliser sous forme de décoction (en compresses, ou injections vaginales) d'une poignée de fleurs pour un litre d'eau, que vous ferez bouillir 10 minutes, puis ajoutez un litre d'eau. Contre l'eczéma sec, mettez une poignée de fleurs dans un demi litre d'huile d'olive, que vous laisserez au bain marie pendant 2 heures, puis que vous laisserez macérer pendant toute une nuit. Filtrez à travers un linge, et faites-en des onctions sur les zones touchées. Contre les rhumatismes, faites vous des frictions avec l'alcoolat de Lavande.

Pour soigner les plaies et les brûlures, faites des lavages irrigations et pansements avec un mélange fait de 100 g d'essence de Lavande déterpénée et de 900 g de sulforicinate de soude (à 33 %), que vous diluerez à raison de 2 à 4 % dans de l'eau. Pour soigner les plaies atones associez l'essence de Lavande à l'essence de Thym, ou utilisez un mélange de 10 g d'essence de Lavande pour 100 g d'huile d'Olive avec lequel vous badigeonnerez les plaies.

Contre les plaies syphilitiques, les chancres, les fistules anales et la pelade, faites vous faire des attouchements à l'essence déterpénée. Contre les leucorrhées, faites vous un mélange de 100 g de borax pulvérisé et de 5 g d'essence de Lavande déterpénée, que vous fractionnerez en sachets de 10 g. Chaque sachet de 10 g devra être dissout dans 1 litre d'eau tiède, vous vous ferez des injections vaginales avec ce mélange.

Contre les fissures anales, vous pouvez utiliser une pommade faite d'1 g de Lavande déterpénée, 5 g d'huile de vaseline, 10 g d'oxyde de zinc, 4 g de sous-nitrate de bismuth, et de 15 g de vaseline blanche. Contre la gale vous pouvez vous fabriquer la pommade d'Helmerich, constituée de 1 g de gomme adragante, 50 g de sous-carbonate de potasse, 100 g de soufre sublimé, 200 g de glycérine et 1 g à parts égales d'essence de Lavande, d'essence de Citron, d'essence de Menthe, d'essence de Girofle, et d'essence de Cannelle.

Contre la pelade vous pouvez utiliser en frictions sur le cuir chevelu une lotion stimulante de Sabouraud, constituée de 30 g de teinture d'essence de Lavande, 30 g d'acétone pure, 30 g d'eau distillée, 0,50 g de nitrate de sodium pur, 50 cg de nitrate de philocarpine, et d'une quantité suffisante d'alcool à 90 ° pour 250 ml. Contre les piqûres d'insectes frictionnez la zone avec un mélange à parts égales d'essence de Lavande et d'alcool.

Genre : Masculin
Planète : Mercure
Elément : Air

Propriétés Magiques :
La Lavande a longtemps été utilisée dans les rituels et les sachets d'amour. Porter des vêtements sur lesquels on pique les fleurs odorantes (ou qui ont été parfumés dans l'armoire avec de la Lavande) attire l'amour. Un morceau de papier sur lequel vous avez frotté de la lavande est excellent pour écrire des petits mots d'amour. L'odeur de la Lavande attire particulièrement les hommes, et l'eau de Lavande ou l'huile essentielle était portée par les prostituées il y a des siècles à la fois pour avertir de leur profession, et pour attirer magiquement les clients. La Lavande protège aussi contre les traitements cruels de la part de son époux lorsqu'elle est portée sur soi.

Les fleurs de Lavande sont aussi brûlées ou fumées pour provoquer le sommeil et le repos, et elles sont répandues dans la maison pour préserver sa quiétude. La plante est réputée pour sa puissance, et on dit que quelqu'un de déprimé qui se concentrerait sur un plant de Lavande retrouverait immédiatement la joie.

La Lavande est aussi utilisée dans les mélanges de guérison, portée sur soi pour voir les fantômes, et pour se protéger contre le mauvais oeil. On peut aussi l'utiliser dans les bains de purification.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [plante] la lavande - (lavandula)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[plante] la lavande - (lavandula)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lavande
» la plante Stévia
» PLANTE DE LA SEMAINE:BETTERAVE (Beta Vulgaris)
» [Cuphea ignea] plante à fleurs tubulaires
» Je plante... dans mon potager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal et Parapsychologie :: III - ESOTERISME POUR TOUS :: Le monde des plantes-
Sauter vers: