Paranormal et Parapsychologie

Discussions paranormales, partage d'expérience, travaux ésotériques, aides et conseils.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les grands principes de la médiumnité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eoliann

avatar

Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 43
Localisation : Taverny
Loisirs : Paranormal, photo, poésie
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Les grands principes de la médiumnité   Mer 17 Nov 2010, 19:03

Les grands principes de la médiumnité en 60 points :

1 : La persévérance est la base du développement médiumnique
2 : Ce développement exige de la patience et du temps
3 : La médiumnité saine est inconcevable sans une moralité saine
4 : La médiumnité doit s’accorder avec notre idéal de vie
5 : Un médium doit être conscient de ses dons et de leur utilité
6 : La médiumnité est un échange permanent entre vivant et esprit.
7 : C’est un cercle infini, le médium incarné reçoit des esprits. Et lorsque ce médium devient désincarné et donc esprit, il transmet à son tour ce qu’il a reçu.
8 : La médiumnité ne peut se faire sans un accroissement des connaissances car c’est l’une de ses ressources en tant qu’incarné et plus tard en tant que désincarné
9 : Le médium doit faciliter l’œuvre des esprits en trouvant des méthodes adaptées
10 : Le médium qui a conscience de ses faiblesses est un médium qui a déjà dépassé ses limites
11 : Le médium doit craindre l’endoctrinement et la mystification de son travail
12 : Le développement moral est un palier pour développer la médiumnité
13 : Le médium qui n’arrive pas à se concentrer sur son devoir sera imparfait dans son œuvre
14 : Pour être médium, il faut accepter de l’être
15 : Se consacrer à la médiumnité est accepter de vivre une vie différente
16 : Etre médium n’est pas un privilège
17 : La conduite du médium échappe aux humains mais pas aux esprits
18 : Le médium qui se borne à l’étude de la doctrine spirite ne sera jamais un bon médium. Il doit élargir ses champs de connaissances pour devenir meilleur encore.
19 : La médiumnité n’est pas une tare, c’est une science humaine
20 : Un médium sans discipline ne captera que des informations issues de plans moyens ou inférieurs
21 : Un médium évolué et réincarné risque de se trouver des détracteurs pour le faire échouer dans ses missions.
22 : Le médium idéaliste qui ne se remet pas en question sera incompris des esprits
23 : Le médium doit surveiller sa propre médiumnité qui peut être induite en erreur par des esprits
24 : Le médium doit prendre des initiatives et ne doit pas attendre qu’on le prenne par le bras pour le mener à la table.
25 : Aucun esprit conscient et évolué n’obligera le médium à exercer contre son gré
25 : Le médium ne peut se soustraire à la société dans laquelle il vit
26 : Les esprits évolués n’obligent pas le médium à passer plus de temps que celui dont il dispose charnellement.
27 : Les esprits ne sont pas à la disposition des médiums
28 : Le médium doit travailler pour équilibrer ses sens charnels et médiumniques
29 : Le travail du médium est : Etude, assistance, communication
30 : Le médium qui associe orgueil et médiumnité ne fera que détruire ses dons ou les rendra inutiles
31 : Le médium qui se vante de ses dons reflète son incapacité à ne pas pouvoir aider son prochain
32 : Le médium qui se croit infaillible vient d’en commettre une (faute)
33 : Le meilleur ami du médium c’est le doute, mais c’est aussi son plus grand ennemi
34 : Les esprits hostiles peuvent atteindre un médium, même si ce dernier est réfugié dans son groupe de travail autour duquel gravite la vibration collective
35 : Le médium autocritique ne peut craindre la critique provenant de son prochain
36 : Le médium doit comprendre qu’il est vulnérable s’il est esclave d’une seule pensée
37 : Le médium n’est pas là pour convaincre mais pour conseiller et aviser
38 : La véritable foi du médium n’est pas une question sémantique mais d’attitude
39 : Le médium doit apprendre de ses erreurs, ce qui le fait vaciller le rend plus fort mentalement
40 : Douter des objectifs à atteindre est douter de son propre potentiel
41 : La conscience de l’acte du médium lui confère systématiquement une responsabilité
42 : Le médium est humain, il ne doit pas faire abstraction de ses émotions
43 : Le médium doit éviter d’encourager ceux du même rang s’ils ne sont pas encore prêts à suivre la voie de la médiumnité
44 : L’identification des esprits est le principal point faible de tous médiums
45 : Si un esprit refuse que l’on aide un prochain, c’est qu’i ; a une bonne raison de le faire. Le médium ne doit pas aller à l’encontre de ces décisions
46 : Les esprits évolués s’éloignent des médiums présomptueux, indisciplinés ou démotivés par leur devoir
47 : La médiumnité est parfois pour le médium, le moyen de racheter ses dettes passées
48 : Le médium qui critique sa propre médiumnité ignore ses vies antérieures
49 : La médiumnité ne doit pas être réduite à un phénomène de foire. Les démonstrations de dons sont inutiles à autrui.
50 : Le médium doit continuer d’avancer sur le même chemin, même si on lui présente une autre lumière à suivre
51 : Le médium doit cultiver la discrétion
52 : Il évitera de mentionner ce qu’il est, sauf dans l’exercice de ses fonctions et devoirs
53 : Il exerce la médiumnité sans la moindre forme de culte
54 : Le médium refuse et condamne la propagande de la médiumnité
55 : Le médium doit se méfier des affinités spirituelles trop évidentes
56 : Le médium est encouragé pour faciliter le repos d’esprits tourmentés
57 : La confiance aveugle envers les esprits ou les guides est une erreur
58 : L’esprit s’éduque en même temps que le médium qui communique avec lui
59 : Le médium se limite financièrement au minimum vital sans chercher l’accumulation de biens et de richesse.
60 : La confiance en soi est la première richesse du potentiel médiumnique

Sources : diverses études issues des précurseurs du spiritisme, des médiums reconnus et d’expérience personnelle.

Je sais que beaucoup ne seront pas d'accord avec moi.
Mais je pense que c'est à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux.
Tout est question de choix et de philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les grands principes de la médiumnité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les élèves, ces grands naïfs...
» Les treize grands mères indigènes
» Même les plus grands saints sont portés par Marie
» Sommaire du sujet médiumnité
» Tombeaux des grands personnages Bretons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal et Parapsychologie :: II - PARAPSYCHOLOGIE ET PARANORMAL :: PARAPSYCHOLOGIE-
Sauter vers: